Acheter un logement neuf VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement) est de plus en plus courant et offre divers avantages et quelques inconvénients.

Les avantages de la VEFA

1. Un logement personnalisable

Même si le promoteur propose ses finitions, vous pouvez tout de même personnaliser le bien à votre goût. Ainsi, vous pouvez déterminer les revêtements de sols ou muraux, si vous préférez une douche plutôt qu’une baignoire… etc.

2. Un paiement échelonné

Un des avantages de la VEFA, c’est que les fonds sont débloqués au fur et à mesure de l’avancé des travaux.

3. Des frais de notaires réduits

Faire le choix d’acheter un logement neuf vous permet de faire des économies sur les frais de notaires. En effet, ceux-là sont d’environ 3 % pour un logement neuf, contre environ 8 % dans l’immobilier ancien. Cela permet d’alléger le montant global de l’emprunt.

4. Un logement aux normes

Acheter un logement en VEFA vous donne accès à un bien construit aux normes en vigueur. En effet, les nouveaux logements neufs sont labellisés par différentes certifications et labels environnementaux. Notamment : Réglementation Thermique 2012 (RT201), Bâtiment Basse Consommation (BBC), Bâtiment Haut Qualité Environnementale (HQE) … etc.
Cela vous assure ainsi que votre logement sera économe en énergie et respectueux de l’environnement. Contrairement à des logements anciens où on constate de forte déperdition d’isolation thermique et phonique. Auquel cas il est inévitable de réaliser des travaux d’isolation.

5. Des garanties constructeurs

En choisissant d’acheter un logement neuf, vous avez 3 garanties constructeurs. Cela dans le but d’éviter d’éventuels travaux si des dommages ultérieurs survenaient suite à la livraison du bien. Il existe les garanties :

  • De parfait achèvement en cas de défaut de conformité et de vice cachés ;
  • Biennale en cas d’équipement défectueux ;
  • Décennal en cas de dommages affectant la solidité de l’ouvrage.

6. Défiscalisation

Faire le choix du neuf dans l’optique d’un projet locatif vous permettra de profiter d’un abattement fiscal sur 6 ans minimum, 9 ou 12 ans grâce à la loi Pinel. Vous aurez également droit à une réduction d’impôt pouvant atteindre 21 % du prix d’achat du bien immobilier (plafonné à 300 000 €).

Inconvénients de la VEFA

1. Un prix d’acquisition plus élevé

Avant d’acheter dans le neuf, il faut être conscient que le prix au mettre carré est plus élevé que dans l’ancien (4 617 € pour une logement neuf contre 3 437 € pour une logement ancien, selon le baromètre LPI-SeLoger). La VEFA reste quand même plus économique sur le long terme grâce aux économies d’énergie et de travaux.

2. Des délais de livraison plus long

Les délais de construction de logements neufs sont variables. Comptez entre 12 et 18 mois d’attente entre le moment de la signature de réservation et la livraison du logement. Pour cette raison, la date de livraison n’est que prévisionnelle.
Pour réduire le délai d’attente, choisissez plutôt un programme immobilier neuf déjà en travaux, ou en livraison immédiate.

3. La faillite du promoteur

Il n’est jamais exclu qu’un promoteur fasse faillite. Pour éviter de vous retrouver le bec dans l’eau, assurez-vous de sa fiabilité et de son sérieux. Vérifiez s’il a souscrit à des garanties (comme le remboursement et l’achèvement par exemple). Celles-ci devront être mentionnées dans le contrat.

4. Difficulté à se projeter

Acheter “sur plan” est souvent difficile car les futurs propriétaires ont du mal à se projeter et à s’imaginer le logement. Sachez quand même que certains promoteurs proposent la visite d’appartements ou de maisons témoins.

Les étapes de la VEFA

Vous connaissez désormais les avantages et les inconvénients de la VEFA. Suivez les étapes à suivre pour vous lancer.

N’hésitez pas à commenter cet article ou à nous poser vos questions ⬇️⬇️⬇️