Lorsque vous contractez un prêt immobilier, la banque exigera que vous souscriviez l’assurance emprunteur même si ce n’est pas légalement obligatoire.

Cela vous couvre en cas de sinistre, si vous ne pouvez pas rembourser votre prêt. C’est une condition quasi sinequanone pour avoir sa demande de prêt acceptée.

Sachez que vous avez tout à fait la liberté de choisir l’assureur qui assurera votre crédit immobilier. Vous pouvez ainsi opter pour l’assurance proposée par votre assureur, ou bien une assurance externe.

Les différents types d’assurance emprunteur

Selon votre risque médical, vos conditions de travail, votre mode de vie et du montant de votre prêt, il est conseillé de souscrire à certaines assurances dans le but d’assurer le remboursement de votre emprunt si un sinistre survenait.

L’assurance décès, invalidité et incapacité de travail

C’est la première assurance emprunteur dont le niveau de garantie est le plus bas qui vous sera exigé. Qu’importe votre profil ou votre projet, la banque peut vous demander de souscrire plusieurs assurances en cas de :

  • Décès ;
  • Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) ;
  • Incapacité Temporaire Totale de Travail (ITT) ;
  • Incapacité Temporaire Partielle de Travail (ITP) : mise en place d’un mi-temps thérpeutique, l’assureur prend en charge 50 % de la prestation ;
  • Invalidité Permanente Totale (IPT) : taux d’incapacité supérieur ou égal à 66 % ;
  • Invalidité Permanente Partielle (IPP) : taux d’incapacité supérieur ou égal à 33 %.

Assurance chômage

En cas de licenciement et si vous êtes éligible aux prestations Pôle Emploi, l’assureur prendra en charge tout ou partie des mensualités de votre crédit.

Assurance revente

En cas de force majeure (divorce, mutation professionnelle, licenciement économique, décès de l’acquéreur…), l’assurance revente vous garantie qu’une partie ou la totalité de la moins-value vous sera remboursée.

Convention AERAS

Afin d’aider les emprunteurs malades ou anciennement malades, l’Etat, les banques et les assureurs ont mis en place la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter en Risque Aggravé de Santé).

Selon la pathologie, on distingue 3 niveaux de recevabilité.

La convention s’applique pour un emprunt maximum de 320 000 €. Il faut compter un délai de 5 semaines pour obtenir une réponse suite à la demande.

Garanties

En sus des assurances, vous avez l’obligation de choisir une garantie pour votre prêt. Cela couvre la banque pour pouvoir récupérer la somme due en cas de non-paiement.

Notre article sur les garanties de prêt immobilier vous aidera pour faire votre choix.

Sachez qu’un courtier en immobilier est aussi un courtier en assurance, et il pourra vous aider dans le choix de vos assurances et de vos garanties à souscrire.

N’hésitez pas à commenter cet article ou à nous poser vos questions ⬇️⬇️⬇️