Que vous vendiez ou achetiez, il est important de bien choisir votre agent immobilier. En effet, rien de plus frustrant que de perdre son temps et son argent avec un agent qui ne vous apportera pas les résultats attendus. Voici donc 6 conseils pour bien choisir votre agent immobilier.

Choisir son agent immobilier dans le cadre d’un achat 

1. Choisir un agent immobilier en réseau ou en groupement

En travaillant au sein d’un réseau de franchise ou de groupement, comme Nestenn Immobilier, l’agent immobilier a la faculté de vous proposer une large gamme de produit.

De plus, en vous adressant à un réseau national, l’agent immobilier bénéficie de la notoriété de l’agence à grande échelle. Il communique ainsi plus largement. Aussi, il a accès à des outils performants contrairement à un agent indépendant qui doit se débrouiller seul.

2. S’assurer que l’agent immobilier est titulaire de la carte professionnelle.

En vous assurant que l’agent immobilier est détenteur de la carte professionnelle, vous avez la garantie que :

  • L’agent répond aux critères d’accès à la profession. (licence en droit, en économie, master et gestion d’entreprise, licence ou master des métiers de l’immobilier) ;
  • Les pouvoirs publics autorisent cette profession réglementée à exercer ;
  • Il a une responsabilité civile professionnelle avec une garantie financière pour les fonds qu’il peut détenir à votre égard.

Si vous signez un acte authentique avec un mandataire autre qu’un agent immobilier, et qu’un pépin vous arrive sur le logement (charpente qui lâche par exemple), vous ne pourrez pas vous retourner contre le mandataire. Et pour cause, il n’est pas reconnu comme un agent immobilier et ne dispose donc pas d’assurance. D’où l’intérêt de s’adresser à un agent immobilier.

3. Un agent d’expérience

Savoir estimer au plus juste un bien immobilier requiert de l’expérience. C’est pourquoi il est plus prudent de choisir un agent immobilier ayant au minimum 5 ans d’expérience dans le métier. C’est une sécurité quant à la commercialisation de votre bien, pour l’organisation des visites, pour vérifier la capacité financière de l’acquéreur… etc. Cela permet ainsi de vendre votre bien au plus juste prix et dans les meilleurs délais.

4. Renseignez-vous sur les avis clients

Un excellent moyen d’en apprendre plus sur un agent immobilier, c’est de vous renseigner sur les avis clients avec qui il a pu travailler. Cela vous permettra de vous rendre compte de la qualité de  ses services.
Vous pouvez retrouver ces avis sur le site d’Opinion System, l’organisme certifié pour les agents immobiliers, si toutefois il y a adhéré.

5. À l’écoute de ses clients

Afin de répondre au mieux aux attentes de ses clients, un bon agent immobilier doit faire preuve d’une grande écoute.

Dans le cadre d’une vente

La commercialisation de votre bien

Lors de votre prise de contact avec l’agent immobilier, demandez-lui comment il compte commercialiser votre bien. S’il a un site internet, des réseaux sociaux sur lesquels diffuser votre bien. Car on le sait, à l’heure où le digital prend une place prépondérante dans notre quotidien, les acquéreurs débutent leurs recherches sur internet.
Voyez en amont quelle est la qualité des photos des biens déjà à la vente sur le site internet de l’agent que vous visez, pour estimer la mise en valeur de ceux-ci. Ou encore si des vidéos sont réalisées sur ces biens.

De plus, si vous signez un mandat exclusif, confier votre bien à un agent immobilier travaillant au sein d’une agence qui fait partie du fichier AMEPI vous offre la possibilité de diffuser votre logement au plus grand nombre d’agence et donc des potentiels investisseurs.
Le fichier AMEPI permet de mutualiser les mandats exclusifs entre agences ayant adhérer au système, afin de multiplier la visibilité du bien. Ainsi, en vous adressant à un adhérent du fichier AMEPI, vous serez mis en relation avec une seule agence avec un seul interlocuteur mais votre bien est visible par toutes les agences adhérentes. Sans surcout pour le vendeur comme pour l’acquéreur. La commission est divisée par 2, entre l’agence de l’acquéreur et celle du vendeur.

N’hésitez pas à commenter cet article ou à nous poser vos questions ⬇️⬇️⬇️