Entre la signature du compromis de vente et l’acte final de vente, l’acheteur peut demander au vendeur une dernière visite du bien. La visite ultime permet de contrôler que le logement est conforme à la premier visite du bien. En effet, le bien doit être dans le même état que lors de la signature du compromis de vente. Cela permet à l’acheteur de se couvrir contre d’éventuelles surprises.
Aussi, l’acheteur peut valider que le bien est vidé de ses meubles.

Sachez que si vous réalisez cette ultime visite la veille de la signature et que vous découvrez des vices cachés, vous êtes en droit de négocier une réduction de prix.

Voici les éléments à vérifier lors de cette visite ultime.

Visite ultime : vérifier que le bien est vide

Lorsqu’un bien est mis à la vente, il doit être légalement non occupé. Cette ultime visite permettra de vérifier que le logement a été entièrement vidé des meubles et qu’il n’est plus habité.

Visite ultime : contrôler l’état du bien

Aussi, on s’attardera sur les éléments constitutifs du logement afin de vérifier que tout est identique à la visite. Ainsi, tous les radiateurs, volets, portes, poignées, fenêtres et végétations extérieures doivent être en place.

Si des dégradations ont eu lieu, l’acheteur peut demander au notaire une retenue sur le prix de vente initial. Un montant équivalent aux dommages relevés. Il peut s’agir de vitres brisées, cloisons endommagées, dégât des eaux… etc.
L’acheteur a le droit de refuser de signer l’acte de vente jusqu’à la remise en l’état du bien comme stipulé dans le compromis de vente.

Dernier point : relever les compteurs

Réaliser cette ultime visite vous permettra de faire également la relève des compteurs d’eau, d’électricité et de gaz. Vous pourrez ainsi anticiper votre recherche du meilleur contrat. Pour cela, un outil existe pour vous aider à comparer les différentes offres des fournisseurs.

Si le vendeur refuse cette ultime visite

Le vendeur n’a en effet pas l’obligation d’accepter votre demande de visite avant la signature de l’acte authentique de vente. En revanche, un refus de sa part peut suggérer qu’il a quelque chose à cacher. C’est donc dans son intérêt d’accepter de vous faire visiter une ultime fois le bien acheté.

N’hésitez pas à commenter cet article ou à nous poser vos questions ⬇️⬇️⬇️