Le prêt viager hypothécaire permet à tout propriétaires de plus de 60 ans d’obtenir un emprunt bancaire contre la mise en garantie du bien immobilier dont elle est propriétaire. Pour connaître sa valeur, il faut donc la faire expertiser. Des professionnels tels que Nestenn Immobilier vous aide dans cette démarche en vous offrant l’expertise.

Attention ne pas le confondre avec la vente en viager ou l’hypothèque.

Le prêt viager hypothécaire : explications

En théorie, toute personne propriétaire d’un bien immobilier peut souscrire à un prêt viager hypothécaire. Mais ce prêt s’adresse surtout aux personnes âgées (65 ans et plus) qui auraient du mal à emprunter autrement.

Au moment du décès de l’emprunteur, l’établissement préteur se rembourse en vendant le bien immobilier. L’emprunteur n’a alors pas l’obligation de rembourser son prêt de son vivant, c’est là tout l’intérêt de ce prêt.
Le remboursement du prêt est exigible lors du décès de l’emprunteur ou du co-emprunteur.

Si vous avez des héritiers, ils n’auront pas la charge du prêt car il sera remboursé par la vente du bien. Notez que s’il y a un excédent lors de la vente du bien, il sera partagé entre les héritiers. Dans le cas contraire, s’il y a un déficit, ils ne devront rien rembourser à la banque.

Montant accordé

Avec un prêt viager hypothécaire, vous pouvez faire un emprunt entre 20 000 € et 1 000 000 €.

En revanche, on constate des différences entre hommes et femmes. En effet, les femmes ayant une espérance de vie plus élevé que les hommes (85,4 ans pour les femmes contre 79,5 pour les hommes en France en 2018 selon l’INSEE), les banques leur accordent un montant plus important.

Conditions d’accès

Le demandeur du prêt viager hypothécaire doit être propriétaire d’un bien immobilier.

Il n’y a pas de conditions d’âge, de santé ou même de ressources.

Le bien mis en garantie peut être une résidence principale, secondaire ou un bien loué. Il faut simplement qu’il soit à usage exclusif d’habitation.

Différences avec un viager et une hypothèque classique

Avec le prêt viager hypothécaire, on débloque le montant du prêt en une seule fois à la signature. Puis vous restez propriétaire du bien hypothéqué. Contrairement au viager, où le vendeur perçoit une rente tout au long de sa vie.

Le prêt viager hypothécaire n’a pas besoin d’être remboursé mensuellement. Tandis qu’un bien hypothéqué nécessite le remboursement du prêt.

Avantages

  • Avec ce type de prêt, vous disposez d’une somme d’argent sans remboursement mensuel ;
  • Il n’y a pas d’obligation de souscrire une assurance de prêt ;
  • Aucune condition de ressource ou d’état de santé ;
  • Les héritiers n’assument pas la charge du prêt.

N’hésitez pas à commenter cet article ou à nous poser vos questions ⬇️⬇️⬇️