Mettre son bien en location implique une réflexion en amont : “vais-je louer vide ou meublé ?”
Fiscalement, le plus intéressant reste la location meublée, mais le turn-over se fait sentir dans ce type de location. Découvrez les différences entre location vide et meublée.

Location vide

Pour la même qualité, la même surface et le même emplacement, un logement meublé se loue 5 à 30 % plus cher qu’un logement vide dans la mesure où les meubles sont fournis.

Les loyers encaissés (logements et dépendances, bureaux, commerces, usines, terrains…) constituent des revenus fonciers.

En choisissant le régime forfaitaire (micro-foncier), un abattement de 30 % s’applique sur les revenus locatifs car le fisc ne prend en compte que 70 % des loyers encaissés pour le calcul de l’imposition.

En optant pour le régime réel, on déduit les charges (travaux, intérêts d’emprunt…etc.) et c’est le bénéfice net qui est imposable.

Location meublée

Grâce à un loyer plus élevé, la rentabilité brute d’un logement meublé est supérieure à celle d’un bien loué vide. Il faut tenir compte des charges et taxes locales de votre tranche marginale d’imposition car c’est la rentabilité nette que l’on prend en compte pour mesurer la performance d’un investissement locatif (vide ou meublé).

En location meublée, la plupart des propriétaires-bailleurs optent pour le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Les revenus générés rentrent dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).
Avec le régime forfaitaire, l’impôt se calcule sur 50 % des loyers.

En optant pour le régime réel, on déduit les charges (travaux, intérêts d’emprunt…etc.) des recettes locatives. Il est aussi possible de réaliser des amortissements (composants des murs, de la façade, des éléments d’équipement, meubles…) en déduisant des loyers une partie du prix des différents éléments du logement (à condition de l’avoir déclaré au fisc).
Ainsi, en déduisant vos dépenses de vos recettes, celles-ci vont baisser et cela permettra de réduire la base imposable.

Avantages du meublé

On distingue alors 2 avantages à la location meublée :

  • Un meilleur rendement ;
  • Une fiscalité plus intéressante.

Cependant, le coût de l’ameublement et de l’entretien du logement est plus lourd pour une location meublée.

Aussi, il n’y a pas de garantie de renouveler le bail le cas échéant avec le locataire actuel. Le turn-over étant plus fréquent dans les locations meublées, cela peut se répercuter sur le rendement.

La colocation est une bonne source de rentabilité également. Consulter notre article pour en savoir plus.

N’hésitez pas à commenter cet article ou à nous poser vos questions ⬇️⬇️⬇️