Vous avez le choix entre le secteur public et privé pour placer un proche en résidence pour personnes âgées. En gironde, on compte 182 maisons de retraite médicalisées (182 Ehpad, 4 Usld), et 107 non médicalisées (22 résidences services, 78 résidences autonomie – foyers logements, 7 Ehpa).
La décision se fera en fonction de votre budget, de la localisation et de l’urgence du placement. Car les délais d’attente entre le public et le privé varie énormément. En effet, comptez entre 8 mois et 2 ans d’attente pour l’entrée dans une maison de retraite publique, contre une attente de 3 mois en moyenne, pour une maison de retraite privée.

Maison de retraite publique

Les maisons de retraites publiques représentent 44 % du parc national français. On y trouve différents établissements :

  • Les EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes ;
  • Les maison de retraite non médicalisées ;
  • Les USLD (Unités de Soins Longue Durée) ;
  • Les résidences autonomies ;
  • Les MARPA (Maisons d’Accueil Rurales pour Personnes Âgées).

Les maisons de retraite médicalisées (EHPAD, USLD) sont souvent rattachées à un hôpital. Contrairement aux maisons de retraite non hospitalières qui elles, dépendent des collectivités locales. Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de la commune gère d’ailleurs ces établissements.

En maison de retraite publique, les tarifs sont beaucoup plus abordables que dans le privé, les places étant très limitées (liste d’attente d’au moins 1 an). Comptez entre 34 € & 54 € par jour, soit entre 1 000 € & 1 600 € par mois.
Moins coûteux que les établissements privés, les maisons de retraites publiques privilégient les personnes ayant peu de ressources financières.

Les EHPAD semblent être les établissements les plus adaptés compte tenu des services qu’ils proposent. En effet, un service hôtelier propose des prestations de restauration, de blanchissage et d’animation de vie sociale. De plus, le personnel de l’EHPAD accompagne les résidents dans la vie quotidienne face à la perte d’autonomie (pour se lever, manger, se nettoyer…), et dispense des soins médicaux dès qu’ils sont nécessaires.

Résidence privée

Les maisons de retraites privées sont des établissements commerciaux, ou associatifs à but non lucratifs. Leur tarif est en moyenne de 82 € par jour, soit 2 460 € par mois. Ce prix s’explique par les prestations proposées par ces structures privées. En effet, les maisons de retraite privées peuvent proposer de la livraison de repas, du personnel de coiffure, du bien-être… et bien entendu, tout cela à un coût.

Très modernes et localisés en ville, les EHPAD privés sont généralement des établissements plus récents que ceux publics. Contrairement aux maisons de retraite publiques qui sont plus anciennes et situées en zones rurales.

Aides financières

Il est possible de financer ces établissement grâce à des aides financières :

  • APL (Aide Personnalisé au Logement) si l’établissement est conventionné ;
  • ALS (Allocation de Logement Sociale) – attribuée par la CAF (Caisse d’allocations familiales) ;
  • MSA (Mutualité Sociale Agricole).
  • ASH (Aide sociale à l’hébergement) : délivrée aux aînés de plus de 65 ans par le département, dont les ressources sont insuffisantes pour assurer les frais d’hébergement de l’établissement où ils sont accueillis.

Malheureusement, ces aides jugées insuffisantes par les familles, elles se retrouvent souvent contraintes de vendre le bien immobilier de leur proche. Nestenn vous accompagne dans cette démarche.
Retrouvez tous nos conseils pour estimer au plus juste le prix de votre bien immobilier, et comment bien vendre. Vendre c’est aussi l’occasion de faire le tri, notre article vous dévoilera ses astuces pour vider vos encombrants ou si vous souhaitez stocker vos meubles.

N’hésitez pas à commenter cet article ou à nous poser vos questions ⬇️⬇️⬇️